How Green Was My Valley…

20180924_120402

Ce week-end, j’ai ramassé des pommes.

 

Au delà de cette phrase que l’on croirait tout droit sortie d’un manuel de grammaire de cours préparatoire, se cache un fait indiscutable. Lorsque j’ai levé la tête après avoir ramassé environ 500 kg. de pommes aussi bonnes les unes que les autres (je vous rassure, j’étais pas tout seul, loin de là, au contraire) j’ai vu ce paysage qui s’offrait à moi.

 

N’ayant pas autre chose que mon smartphone pour photographier ma vision, je ne peux présenter que cette image qui reflète néanmoins assez bien ce que je regardais. Tel un paysage sorti d’un film de John Ford*, je ne pu faire autrement qu’appuyer sur la touche pause de ma vie durant quelques instants (oui, j’ai une touche pause que je peux utiliser à envie, c’est très pratique).

20180924_124254

Enthousiasmé par ma vision, entouré par les effluves des pommes qui se trouvaient à mes pieds ou dans les paniers, bercé par les rires des enfants qui s’amusaient sur le tracteur, je me suis enfermé quelques instants dans la bulle que je venais de me créer.

Porté par un bonheur qui pourrait rappeler les vacances, par un vent frais qui venait doucement balayer les dernières lueurs de l’été, annonçant à la fois l’arrivée de l’automne et la vague de vents forts qui s’annonçaient quelques heures plus tard, je me laissa partir en perdition dans un instant improvisé.

 

Un des ces instants tel que je les affectionne. Je les souhaite à grand nombre d’entre vous.

Pour ceux que cela intéresse ces pommes venant directement du très petit verger de personnes proches, vont servir à faire du jus de pommes (bio) ainsi que du vinaigre de pomme (tout aussi bio). Il sera distribué simplement aux membres de notre belle famille.

Comme quoi les choses simples sont souvent les meilleures.

Voilà pour moi, je referme la parenthèse de ce week-end automnal en vous souhaitant une agréable semaine … et un bel été indien. 😉

 

 

 

*John Ford réalisateur américain ayant réalisé  Qu’elle était verte ma vallée en 1941. Adapté du roman éponyme de Richard Llewellyn. Oscarisé par la suite.
Publicités

Melancholy of the holidays to come

Comme les meilleures choses ont une fin laissez moi vous guider à la maison…

 

Oui, las trois fois hélas les vacances arrivent tout doucement à leur fin.

Oh je sais nous ne sommes que le 21 août et je vous envoie déjà des nouvelles que vous ne souhaitez pas entendre.

Je vous rassure, je vous prends doucement par la main pour évoquer la photo saupoudrée de mélancolie.

Celle d’un bonheur des vacances terminées en rêvant aux prochaines, tout en se remémorant les souvenirs très frais de celles qui viennent de se terminer. Comme lorsque vous regardez l’océan le dernier jour de votre séjour.

Vous me voyez venir ou pas mais c’est l’occasion pour moi de vous parler photographie en évoquant  brièvement le travail de Boubat, Newton, Weston et autres Doisneau….

1242126242949214Rapaz da Nazaré, Portugal 1958 Fotografia Bill Perlmutter1242126221708400

Tout ça pour penser tout doucement à la rentrée…

doisneau-253225

A bientôt 😊

Sea… and other things about holidays

Au delà de ce titre accrocheur par le simple fait qu’il soit écrit dans la langue de shakespeare, petites pensées sur les vacances…

 

En partant l’autre jour vers mes vacances en prenant le train avec ma petite famille, mon esprit est parti voguer au loin, là où il aime être particulièrement en cette période de l’année : en vacances.

 

Les vacances sont presque certainement une période appréciée de la majorité des humains.  Où que vous soyez, il est rare de ne pas aimer cela.

Oh j’entends bien quelques ronchons détracteurs et j’écouterai chacune de vos objections, mais le fait est que l’homme a besoin de vacances même courtes.

Les miennes – au risque de rentrer dans les meilleurs clichés – je les aime pas trop loin de l’océan à écouter le temps rythmé par les vagues. Tout cela en faisant des repas de vacances (locaux ou sur le pouce, mais en tout cas bons) et des activités de vacances avec mes enfants par exemple ou derrière un bon livre ou ….

 

 

Bref je m’autorise à poster des photos de ma retraite estivale temporaire sur ce blog pour les prochains jours.

 

Dois-je rajouter que je vous souhaite de bonnes vacances ?….