High Fidelity

Depuis que je suis jeune et en age d’apprécier la musique (la vraie ?) j’ai la chance (ou pas ?) comme beaucoup peut être d’avoir une B.O. qui me trotte dans la tête, un brin de musique qui m’accompagne un peu a chaque instant de ma vie plutôt agréable…

 

high fidelity.png

 

Alors loin de moi l’idée de vous faire l’anthologie de du film du même nom.

D’ailleurs, je ne saurais me substituer à l’excellent blog de Macdophage pour ces critiques de films. (Tiens pour celui là je te fais une commande Alex 😉)

Je ne peux que vous conseiller de lire le livre du même nom dont l’excellent auteur, Nick Hornby, est un petit monument de littérature contemporaine chez nos amis anglais.

En deux mots quand même, l’histoire raconte celle d’un gars trentenaire disons, qui s’interroge sur sa condition, après avoir été plaqué par la femme qu’il pensait être de sa vie. En qualité de disquaire, il rapproche tout à la musique en créant des top 5 musicaux pour différentes situations. Je vous rassure c’est bourré d’humour et de dérision. (oui parce que sinon dis ainsi, ça n’invite peut être pas à la découverte au premier abord 😛)

 

Bref, ce qui est important finalement -pour aller plus loin- c’est quelle musique nous accompagne au différents moments de l’existence. catonmusic

Je ne parle pas forcément de la musique qui passe à la radio quand vous allez au taf le matin, ou quand vous vous brossez les dents dans la salle de bain (mince ça existe encore des gens qui écoute la musique le matin ?).

Non, je parle de cette zik qui vous ramène au moment ou vous avez embrassé pour la première fois, celle ou vous avez fête votre bac, celle ou vous avez été parent ou pour d’autre situations banales qui ont marqué votre vie, ou d’autre malheureusement qui ont étés plus dramatiques.

Je crois que l’on a tous des musiques qui forment la Bande Originale de notre Vie, et alors par extension on notre compilation qui correspond au instants présents, passés et pourquoi pas futurs.

Un exemple plutôt comique pour expliciter tout ça : lorsque j’ai quelqu’un qui me raconte une tuile et qui me montre que le gars ou la fille est particulièrement malchanceux, je ne peux m’empêcher de penser a Pierre Richard dans la chèvre et bien entendu à ça  :

(V.Cosma)

Et donc pendant que la personne me raconte ses déboires, c’est parti la musique tourne.

Bien sûr, la plupart des musiques me concerne, et du coup j’entends plus Ma B.O. ou celle de ma p’tite famille.

Mais franchement quel bonheur…

thesoundof

Allez c’est gratuit, mon pti top 5 des zicks qui résonnent régulièrement dans ma caboche :

  • Cosmic Dancer – T-rex
  • Space Odity, ex æquo avec Life on Mars – D.Bowie
  • Le premier jour – E. Daho
  • Le diner – Bénabar
  • Tes yeux noirs – Indochine

 

 

Bon, ça peut varier et j’entends selon les moments des titres plus récents parfois même carrément presque centenaires 😄, mais aussi pas mal de musique de film. Bien sûr j’aurais pu très facilement faire un top 10 plutôt qu’un top 5.

Au fait, et vous, ce serait quoi votre top 5 ?

Laissez les moi dans vos commentaires et on en reparle.

A bientôt les p’tis clous 😉

 

 

 

2 réflexions sur “High Fidelity

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s